الحوار المتوسطي
Volume 11, Numéro 2, Pages 358-370

La Lutte Des Ouvriers Agricoles Algériens Au Temps Du Front Populaire (1936 – 1938).

Auteurs : Ait Meddour Mahmoud .

Résumé

Les paysans et les ouvriers étaient les plus touchés par la colonisation de peuplement. Éparpillés à travers les champs, loin des influences syndicales, ils étaient soumis au double dictat de l’administration coloniale et des propriétaires terriens (colons et Algériens). L’arrivé du Front populaire au pouvoir en France en 1936, va changer la donne. Les actions de mobilisation initiées par les émigrés, par les centrales syndicales à l’instar de la CGT et par les partis de gauche vont propulser ces ouvriers vers un mouvement gréviste sans précédent et qui avait pris dans certains cas un caractère insurrectionnel. Au prix de grands sacrifices, les ouvriers agricoles avaient obtenus quelques réformes et acquis, mais vite abandonnés après la chute du Front populaire.

Mots clés

Algérie ; ouvriers agricoles ; syndicat ; grèves ; Front populaire