AL-MUTARĞIM المترجم
Volume 1, Numéro 1, Pages 37-49

Théorie De La Critique: L’activité Traduisante Entre L’acte De Lire Et L’acte D’écrire

Auteurs : Said Khadraoui .

Résumé

Cet article traite la question du rapport triangulaire entre l'acte de traduire et ceux de lire et d'écrire En tant qu'art de lire, de comprendre et de produire un texte second semblable et différent du texte source, la traduction littéraire est prisonnière d'un certain nombre d'intérêts à la fois distincts et complémentaires. Plus qu'une simple opération sur la langue, la traduction littéraire est une activité créatrice et une réflexion interdisciplinaire. Sa valeur dépend du savoir-lire et du savoir- écrire. En l'absence d'un savoir théorique préalable, il n'y a pas de traduction qui puisse se faire du néant, En réalité, il n’y a pas de degré zéro de la traduction, car celle-ci dépend du savoir- lire et du savoir-écrire.

Mots clés

Activité traduisante ; Acte de lire ; Acte d’écrire ; Critique de la traduction ; Réflexion interdisciplinaire.