Revue Finance & marchés
Volume 7, Numéro 2, Pages 54-70

Le Rôle De La Confiance Interpersonnelle Dans La Performance Non-financière Cas Des Banques Algériennes

Auteurs : Tibourtine Lilia . Belaidi Abdelaziz .

Résumé

Cette étude a pour but d’examiner d’un côté, l’effet de la confiance interpersonnelle comme mécanisme spontané de gouvernance sur la performance non financière des entreprises. Cette dernière est mesurée par des dimensions comportementales : la satisfaction, l’engagement, la communication et la flexibilité. Et d’un autre côté, d’étudier l’effet modérateur du genre sur la relation de la confiance et l’engagement. Le modèle de recherche a été testé de façon empirique à l’aide d’un questionnaire sur un échantillon de 107 cadres des banques algériennes. Les résultats montrent que la confiance a un effet positif sur la performance non financière

Mots clés

la confiance ; la performance non financière ; le genre.