Paradigmes
Volume 2, Numéro 4, Pages 29-41

Printemps, L ’automne Scripturaire De Rachid Boudjedra

Auteurs : Saïdi Saïd .

Résumé

Les défis signifient toujours par rapport à leur temps. L’affirmation est encore plus prégnante en littérature, la discipline étant naturellement dotée d’une grande faculté d’altérité prospective. Quand ces défis s’étendent aux conceptualisations humaines, aux affects, aux philosophies des vies, à l’Histoire surtout, les enjeux deviennent éminemment cruciaux. Teldj, l’héroïne de « Printemps », multi championne de course d’endurance, le 400 m. haies, émancipée dans sa tête comme dans son corps, - elle est enseignante de littérature à l’université et homosexuelle - mais ballotée par une Histoire impitoyable, où le printemps, saison du renouveau vivifiant, loin d’être humide, pluvieux et fécond, se pervertit à tel point que l’humidité est sanguine, la pluie balistique, le renouveau mortel. Lorsque même aux homosexuels, il faut des partenaires étrangers, c’est que l’indépendance et la liberté sont encore loin. Et il n’est point salutaire de compter sur l’un des plus grands écrivains pour une quelconque réponse aux multiples défis se dressant devant une société en perte vertigineuse de repères. L’automne s’installe durablement dans les esprits et la littérature de certaine contrée. Où serait donc le printemps ?

Mots clés

récit, savoirs, connaissances, langue, fiction