Rеvuе des Energies Renouvelables
Volume 16, Numéro 4, Pages 611-618

Utilisation Du Procédé De La Digestion Anaérobie Pour Le Traitement Des Boues Des Stations D’épuration Des Eaux Usées

Auteurs : Kalloum S. . Iddou A. . Khelafi M. . Touzi A. .

Résumé

Les stations d’épuration urbaines ont pour rôle d’éliminer la pollution contenue dans les effluents domestiques, avant leur rejet dans le milieu naturel. Si l’eau, en fin de traitement, est épurée, la pollution initiale se retrouve stockée et concentrée dans les boues issues des diverses étapes de traitement de l’eau. Ces boues étant alors considérées comme un déchet valorisable, qu’il faut éliminer tout en respectant certaines contraintes réglementaires. Cette étude consiste au traitement des boues des stations d’épuration (lagunage naturel) par la digestion anaérobie, pendant une durée de 33 jours et dans un bioréacteur de type batch d’une capacité de 1 litre. Durant l’expérience, nous avons obtenu un taux d’abattement de la DCO, DBO5 et MS et de 88, 90 et 81% respectivement, suivi d’une destruction totale de la flore pathogène. D’autre part, la digestion a permis de réduire l’ammonium et l’azote de 72 et 80% respectivement.

Mots clés

Boue, Déchet, Digestion anaérobie, Bioréacteur, DCO, DBO5.