AGROBIOLOGIA
Volume 9, Numéro 1, Pages 1397-1404

Behaviour Study Of Autochtone And Introduced Genotypes Of Barley (hordeum Vulgare L.) Under Sub-humid Conditions Of North Algeria. Study Of F1 And F2 Generations Obtened By Diallel Crossing

Authors : Sedira Houria . Bousalhih Brahim . Aissat Abdelkader .

Abstract

Description of the subject: A complete cross diallel 6 x 6, without diagonal, including 06 varieties of barley (Hordeum vulgare L.) of various origonesins was carried out at the Experimental Station of the Department of Biotechnology (Blida University 1). The F1 and F2 generations and their parents were used to investigate (made) the subject of a comparative study of the characters that make up the grain yield. Objective: Characterization of the parents and their hybrids F1 and F2. The diallel analysis allows us to quantify the importance of the heterosis, and explore the possibility of transmission of quantitative traits in the F1 and F2 generations. Methods: Genetic analysis is carried out according to method 3, model I (fixed model) of Griffing (1956), and the Hayman method (1954). Results: The results of the comparative study between the genotypes show that the difference is purely genotypic for characters: number of spikes per plant, thousand grain weight and grain yield. The hybridization released between the varieties, as the conventional form n (n-1) is given by obtaining 30 crosses. The passage to the generation F1 to the F2 had shown an increase of the heterosis effect that means a good specific combining ability. Conclusion: The different genetic analysis released (Griffing, Hayman) shows that the characters: number of spikes per plant, number of grains per spike (those) are the most additives ones. The Hayman analysis has also shownthe possibilities of characters transgression from the parental forms in both (of) generations F1 and F2. ÉTUDE DE COMPORTEMENT DE VARIÉTÉS D’ORGE (HORDEUM VULGARE L.) LOCALES ET INTRODUITES SOUS CONDITIONS SUB-HUMIDES DU NORD ALGÉRIEN. ÉTUDE DES GÉNÉRATIONS F1 ET F2 ISSUES DU CROISEMENT DIALLELE Résumé Description du sujet : Un croisement diallèle 6 x 6 complet, sans diagonale, comprenant 06 variétés d’orge (Hordeum vulgare L.) d’origines diverses a été effectué à la Station Expérimentale du Département de Biotechnologies (Université de Blida1). Les générations F1 et F2 et leurs parents respectifs ont fait l’objet d’une étude comparative des caractères qui composent le rendement en grains. Objectifs : Caractérisation des parents et leurs hybrides F1 et F2. L’analyse diallèle nous permet de chiffrer l’importance de l’hétérosis, et d’explorer la possibilité de transmission des caractères quantitatifs dans les générations F1 et F2. Méthodes : L’analyse génétique est réalisée selon la méthode 3, modèle I (modèle fixe) de Griffing (1956) et la méthode de Hayman (1954). Résultats : Les résultats de l’étude comparative entre les génotypes, montre que la différence est purement génotypique pour les caractères : nombre d’épis par plant, poids de mille grains et le rendement en grains. L’hybridation réalisée entre les variétés, selon la formule conventionnelle n (n -1) s’est soldée par l’obtention de 30 croisements. Le passage de la génération F1 à celle de la F2, a montré une augmentation de l’effet hétérosis ce qui indique une bonne aptitude spécifique à la combinaison. Conclusion : Les différentes analyses génétiques réalisées (Griffing, Hayman) montrent que les caractères : nombre d’épis par plants, et nombre de grains de l’épi sont les plus additifs. L’analyse de Hayman a montré aussi des possibilités de transgression des caractères à partir des formules parentales chez les deux générations F1 etF2.

Keywords

additivité, additivity, aptitudes générale et spécifique à la combinaison, general and specific combining ability, héritabilité, Hétérosis