AGROBIOLOGIA
Volume 5, Numéro 2, Pages 41-46

Recherche De Quelques Metaux Lourds (aluminium, Cuivre, Zinc Et Cadmium) Dans Le The Vert Et Le The Noir

Auteurs : Megateli S. . Ramdane S.a. . Brahim N. . Moussouni S. . Gathal R. .

Résumé

Le thé est une boisson à large consommation, très connu par ses bienfaits, grâce à la richesse de sa composition. Cependant, la présence de certains éléments métalliques toxiques dans le thé fait de cette boisson une source d’intoxication par certains métaux lourds. En effet, l’objectif de ce travail consiste à évaluer les teneurs de quelques métaux lourds comme l’aluminium, le cuivre, le zinc et le cadmium dans les feuilles et les infusions de deux échantillons de thé (thé vert et le thé noir). L’effet du temps d’infusion sur la teneur de ces éléments a fait l’objet d’une étude. Cette première partie a été complétée par une enquête sur la consommation de ce produit. Les résultats trouvés ont montré une quantité plus importante en aluminium dans le thé avant infusion (16 à 20 mg/g de thé), suivi par le zinc (3 mg/g) et le cuivre (2 mg/g). La teneur en cadmium est inférieure à la limite de détection de la technique d’analyse utilisée. Le temps d’infusion favorise la migration des métaux lourds des feuilles vers le solvant (l’eau) lors de la préparation des infusions. A titre d’exemple la concentration en aluminium dans les infusions passe de 3,32 mg/g à 4,36 mg/g pour le thé vert lorsque le temps d’infusion augmente de 5 mn à 15 mn. Les résultats de l’enquête indiquent que la consommation de thé en Algérie est fonction de la région avec une tendance plus marquée pour la région sud de l’Algérie.

Mots clés

Consommation, Infusions, Métaux lourds, Thé