LARHYSS Journal
Volume 17, Numéro 1, Pages 263-282

Acces A L'eau Potable Et A L'assainissementdans Les Quartiers Informels De La Commune De Ziguinchor (senegal) : L'exemple De Nema 2 Et Coboda

Auteurs : Gomis Joseph Samba . Thior Mamadou .

Résumé

Ziguinchor à l'instar des villes sénégalaises ne cesse de croître et de s'étendre. Sa population augmente de façon assez dynamique, ce qui entraîne un étalement urbain rapide et mal maîtrisé vers le sud et une densification des quartiers précaires et informels. Ainsi, les pouvoirs publics démontrent de plus en plus leurs insuffisances à répondre aux besoins des populations. Cette inertie des pouvoirs publics couplée à l’extrême pauvreté des populations ont entraîné une difficulté d’accessibilité à l’eau potable. Ainsi, plusieurs ménages s’approvisionnent en eau de puits qui ne répond pas à la qualité d’une eau potable selon les normes de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) causant de réels problèmes de santé publique. Cet article, s’appuyant sur l’observation, les enquêtes de terrain et l’analyse de données socio-économiques, vise à mettre en évidence les problèmes liés à l’accès à l’eau potable et à l'assainissement des excrétas tout en tenant compte des moyens locaux et du contexte social des quartiers de Néma 2 et de Coboda. Les résultats ont permis d'abord de faire une caractérisation de la situation socio-économique des ménages et des infrastructures sanitaires de base ; ensuite, d'évaluer le niveau d’approvisionnement et de consommation en eau potable par les ménages et enfin, de monter les moyens palliatifs mis en place par les populations pour l'évacuation des eaux usées.

Mots clés

eau potable ; assainissement ; informel ; ville ; Ziguinchor