Didactiques
Volume 9, Numéro 1, Pages 57-76

Intertextualité Et Interculturalité Dans Les Chercheurs D’os De Tahar Djaout

Auteurs : Zahir Mohamed .

Résumé

Nous nous proposons dans cette communication de cerner certains intertextes mis en œuvre dans le roman de Tahar Djaout et d’y appréhender l’intertextualité en tant que phénomène producteur d’un sens pluriel d’ordre symbolique et historique : l’interculturalité. Cette dernière sera vérifiée au niveau du texte romanesque qui fonctionne comme un palimpseste (Genette, 1982) qui intègre et charrie les multiples composantes culturelles, endogènes et exogènes, qui structurent l’Etre identitaire algérien et maghrébin. Cette dynamique textuelle qui habite l’œuvre de Djaout met en perspective une écriture de l’hétérogénéité et une esthétique nomade qui erre d’une mémoire à l’autre, d’une langue à une autre, d’un imaginaire à un autre dans une véritable osmose entre des références issues de notre patrimoine culturel et d’autres textes appartenant à la littérature universelle avec laquelle l’écrivain essaye de dialoguer. Ainsi, par delà les péripéties de la fiction et les errances d’une écriture diasporique, il s’agit d’une critique des présupposés culturels de toute idéologie uniciste, d’un appel aux valeurs de l’accueil, de la convivialité, du dialogue et de l’ouverture qui constituent l’essence même du fait interculturel en tant que moteur de l’Histoire de l’humanité

Mots clés

Interculturel ; intertextualité ; roman algérien ; altérité ; identité