Les cahiers du LAPSI
Volume 15, Numéro 1, Pages 5-18

La Réussite Scolaire à L’école Privée.

Auteurs : Benathmane Douniazed . Rouag Abla .

Résumé

Suite à l’ouverture démocratique, l’État algérien a entériné, officiellement, l’existence des établissements scolaires privés. Ils viennent ainsi renforcer les capacités du pays et compléter les efforts de l’école publique pour satisfaire la demande en éducation. L’expérience des écoles privées en Algérie est relativement récente car à partir des années 1990, ces dernières ont commencé à s'implanter à travers tout le territoire national, proposant des conditions de scolarisation autres que celles fournies par les écoles publiques, telles que le nombre réduit des élèves, des activités parascolaires intéressantes, consacrent des heures supplémentaires à des matières facultatives notamment les langues et d’autres activités culturelles, une équipe-école bienveillante… Pour cela, nous avons voulu savoir qu’elle est l’image de l’école privée telle que perçue par les parents d’élèves, en relation avec leurs représentations sociales de la réussite scolaire. Pour le recueil des données, nous avons fait passer un questionnaire à 300 parents ayant des enfants inscrits dans une école privée, et cela dans les wilayas de Constantine, Sétif et Batna. Les principaux résultats auxquels nous sommes arrivées montrent que les représentations sociales des parents concernant le choix de l’école privée sont liées à de multiples facteurs tels que : la profession, le niveau économique des parents, le sexe des enfants inscrits, le type d’habitat. Ainsi, selon les parents, l’école privée est un espace non violent, dans lequel règne la sécurité et l’égalité, la disponibilité de la demi-pension et du transport scolaire. Ajoutons à cela, la possibilité pour les parents de changer de filière à leurs enfants une fois inscrits. Aussi, selon eux, les enfants se font une base en langues étrangères, ce qui les aide à dépasser l’obstacle de la langue, en particulier concernant les familles qui viennent de l’étranger. Le niveau de scolarisation des parents, leurs expériences, leurs genres et celui de leurs enfants sont des facteurs de différenciation concernant les croyances des parents (Garland & White, 1980 cite par Leyens (1993)

Mots clés

réussite scolaire ; école privée.