مجلة العلوم الاجتماعية و الانسانية
Volume 9, Numéro 3, Pages 30-58

Effets à Long Terme De L’implication Organisationnelle Sur Les Attitudes à L’égard De La Politique De Sécurité Au Travail

Auteurs : Hocini Amar .

Résumé

Cette présente étude teste un modèle associant les modes d’implication organisationnelle aux attitudes des salariés à l’égard de la sécurité au travail. Elle a été menée sur un échantillon de (140) salariés appartenant à la Société Algérienne des ponts et travaux d’arts « SAPTA » et ayant bénéficié d’une action de formation portant sur la sécurité au travail, suite à l’accroissement des accidents dans cette société. Les résultats montrent que seules les salariés qui affichent un niveau élevé du profil d’implication affective et normative selon que la conformité à la norme de sécurité est ressentie de manière positive par les répondants ont des attitudes favorables à l’égard de la politique de sécurité au travail à long terme. En revanche, le mode d’implication calculée est associé négativement à ce type d’attitudes malgré la formation reçue à cet effet. En ayant vérifié un certain nombre de dimensions théoriques des concepts d’implication organisationnelle «affective, normative et calculée » et les attitudes à l’égard de la sécurité au travail, et en ayant montrer l’importance des modes d’implication affective et normative dans le développement des attitudes positives à l’égard de la sécurité au travail et que ces attitudes se maintiennent dans le long terme contrairement au mode d’implication calculée et à l’action de formation sur la sécurité au travail. Ainsi, cette recherche apporte une contribution scientifique et managériale intéressante pour la mise en œuvre d’une démarche de sécurité au travail. Cela permet de poser la question du modèle de changement d’attitudes propre aux applications des théories de l’implication organisationnelle pour la conduite de ce genre d’action.

Mots clés

Implication affective ; implication normative ; implication calculée ; attitudes à l’égard de la sécurité au travail.