Insaniyat
Volume 22, Numéro 82, Pages 21-32

Les Mythes Du Minotaure, Du Labyrinthe Et Des Sirènes. Dans Tombéza De Rachid Mimouni

Auteurs : Ait Dahmane Souad .

Résumé

Habité d’une part, par la représentation de la monstruosité et de la déshumanisation et celle de l’aliénation et de l’enfermement, d’autre part, Tombéza de Rachid Mimouni nous rappelle les mythes du Minotaure et son labyrinthe. La voix envoûtante qui habite un corps monstrueux nous renvoie, quant à elle, au mythe des Sirènes. Ces trois mythes sont repris, revisités et parfois même inversés par Mimouni dans le but de représenter et de comprendre la réalité contemporaine algérienne. Dans cet article nous tenterons d’illustrer et d’expliquer les différentes facettes selon les lesquelles ces trois mythes se manifestent dans notre roman, tout en analysant les visions du monde qu’ils recèlent.

Mots clés

Mythe;Monstruosité; Enfermement; Voix; Parole.