Revue algérienne des lettres
Volume 3, Numéro 3, Pages 75-85

La Réécriture De L'histoire Comme Réactualisation D'une Mémoire Commune Chez Alain Mabanckou: Cas De Les Cigognes Sont Immortelles.

Auteurs : Boudonga Randy-jemael .

Résumé

Si le roman d’Alain Mabanckou retrace l’itinéraire d’une modeste famille congolaise, il soulève néanmoins une problématique essentielle, celle de la mémoire. En effet, à travers la voix d’un adolescent (Michel) c’est la trajectoire d’un continent et son histoire qui sont racontées après l’assassinat du camarade président Marien Ngouabi en 1977. C’est aussi l’occasion pour l’auteur de mettre en lumière un passé colonial douloureux et de réactualiser une histoire qui pour certains, reste trop peu connue. Ainsi, partant de l’univers familial, ce sont le colonialisme, la décolonisation et les tumultes d’un continent, qui sont revisités et dont le Congo sert de métaphore.

Mots clés

Mémoire ; Histoire ; Littérature africaine