Les cahiers du CREAD
Volume 20, Numéro 70, Pages 45-56

Repenser La Performance De L’entreprise Algérienne En économie De Marché «quand L’entreprise Se Réforme, La Société Se Transforme»

Auteurs : Koudri Ahmed .

Résumé

La performance (ou les performances) de l’entreprise a toujours fait l’objet de controverses et de débats qui, fussentils nombreux, n’ont pas pour autant permis de dégager définitivement et avec netteté, les contours d’un concept. Quel dirigeant d’entreprise, quel enseignant de management n’atil jamais utilisé le concept sans s’assurer de sa portée réelle ? Certes, il n’existe pas d’étalon unique de la performance, mais l’aspect multidimensionnel du concept ne saurait constituer une raison pour rejeter son utilisation. L’approche actuelle de la performance à la fois au niveau de la pratique des entreprises et de l’enseignement du management reste marquée par des conceptions et des perceptions qui ont prévalu dans un contexte particulier d’une économie «hors marché» appelée également économie administrée. Les entreprises algériennes, qu’ellles soient publiques ou privées, ont longtemps évolué dans un environnement protégé par l’Etat qui leur a fait éviter tout risque de quelque nature que ce soit (économique, commercial, financier, technologique). Cet environnement protégé a conduit les entreprises publiques et privées à vivre «une vie tranquille» selon l’expression de Hicks, loin de l’agressivité concurrentielle.

Mots clés

Entreprise -performances -management-économie de marché-Algérie.