Journal Algérien des Régions Arides
Volume 14, Numéro 1, Pages 102-111

Variabilité Morphologique De Six Populations Spontanées Algériennes De Lolium Rigidum Gaud

Auteurs : Nait Merzoug Souad . Maamri Fatma . Mardas Samira . Berkani Saliha . Sadji Safia .

Résumé

L’objectif de l’étude est l’analyse de la variabilité morphologique de Lolium rigidum avec la confrontation de populations de différentes origines (aride et subhumide) A cet effet, des caractères qui se rapportent à la morphologie de la plante ont été mesurés et leur traitement a révélé l’existence de variabilité considérable entre les accessions étudiées. Cette variabilité concerne la majorité des variables notamment celles liées au chaume et au nombre de grains par épi et par épillet, le nombre de talles, le poids de mille grain et la longueur et largeur des feuilles. Nous observons ainsi la construction de trois grands groupes avec la nette séparation du groupe renfermant les deux populations d’origine steppique qui se distinguent généralement des populations de l’est par les plus faibles moyennes des caractères étudiés mais présentent le plus important nombre de talles. Par opposition, les populations de l’est présentent un meilleur développent de l’ensemble. Cette variabilité établie entre les populations étudiées, montre la possibilité et l’intérêt de leur implication dans des programmes d’amélioration et de valorisation.

Mots clés

lolium rigidum, ; Morphologie ; Variabilité