مجلة أنثروبولوجية الأديان
Volume 16, Numéro 1, Pages 614-625

La Consanguinité Et Le Diabète De Type 1 Dans La Population Infantile De Tlemcen (ouest Algérien)

Auteurs : Khater Sarra . Aouar Amaria . Moqaddem Zakarya . Hamdaoui Houari . Chabni Nafissa . Bendeddouche Ahmed Salih . Sidi Yekhlef Adel . Moussouni Abdellatif . Belkhatir Djamel .

Résumé

Résumé : Cette étude a pour objectif d’évaluer la situation de la consanguinité dans la population infantile diabétique de Tlemcen (Ouest Algérien). Il s’agit d’une étude transversale descriptive portée sur une population de 236 diabétiques âgés de moins de 15 ans, au niveau des services de pédiatrie du (CHU) et des (EPH) de Tlemcen. 22.03% d’enfants diabétiques présentaient une consanguinité parentale dont 8.47% d'entre eux avaient une consanguinité de premier degré et 13.55% avaient une consanguinité de deuxième et troisième degré. La fréquence de la consanguinité la plus élevé est observée dans la région de Ouled Mimoune avec un taux de 38.04 %. La relation entre la consanguinité et le diabète de type 1 dans la population de Tlemcen doit être confirmé ou infirmé par nos études cas-témoins.

Mots clés

Diabète type1 ; consanguinité ; population infantile ; Tlemcen ; Ouest Algérien