journal algérien de médecine
Volume 23, Numéro 4, Pages 155-159

Morbidité Foeto-maternelle Liée Au Diabète Gestationnel : Etude Prospective.

Auteurs : Bensalem Samia . Lakehal A. . Roula Daoud .

Résumé

Le diabète gestationnel dont la fréquence en Algérie se situe autour de 6% selon les critères de l’OMS et à 14,6% selon les nouveaux critères de l’IADPSG occupe une place importante en diabétologie. Il nécessite un dépistage précoce et une surveillance durant la grossesse et dans le post partum immédiat et lointain. La plupart des complications foetales sont liées à la prématurité qui touchent plus du tiers des grossesses (37%), elle est la cause des souffrances foetales nécessitant une réanimation néo-natale (11,1%). D’autres complications telles que l’hypoglycémie du nouveau-né (22,2%) et la macrosomie (22,2%) dépendent de l’équilibre glycémique maternel et sont donc évitables. Quant à la morbidité maternelle elle est représentée par le taux élevé de césarienne (40,7%), l’hydramnios (18%) et les infections (37%). Les autres complications foeto-maternelles sont moins fréquentes. Enfin, dans le post partum (12ème semaine), il faut noter que dans notre série, 18.5% des femmes avec un diabète gestationnel présentaient une anomalie de tolérance au glucose.

Mots clés

Diabète gestationnel, Prévalence, Dépistage, Morbidité foeto-maternelle.