Traduction et Langues
Volume 18, Numéro 1, Pages 117-138

Mise En Scène De La Violence Et Enjeux Intertextuels Dans A Quoi Rêvent Les Loups, De Yasmina Khadra

Auteurs : Bouazza Merahia .

Résumé

Résumé : Dans cet article, nous nous proposons d’étudier un aspect de l’écriture de Yasmina Khadra, lequel semble-t-il structure l’écriture de la violence dans son roman, A quoi rêvent les loups ? La violence semble, avoir été un enjeu central de la production littéraire algérienne des années 90 et son traitement sans aucun discernement a fasciné beaucoup d’auteurs de l’époque, qui, outre la cruauté des situations qu’ils présentent, tentent, par un mécanisme de mimétisme, de faire concorder la langue comme unique outil aux conditions qu’ils décrivent. Dans cette optique, des stratégies inhérentes à l’écriture elle-même, sont à mettre en évidence dans l’élaboration de cette réflexion. Ainsi, s’agit-il pour nous d’effectuer un travail sur le langage, sur la manière de dire et d’écrire cette tragédie qui s’est abattue sur l’Algérie pendant les années 90, en l’occurrence sur le roman de Yasmina Khadra qui expose diverses prises de vue de la flambée de la violence qui a marqué la dernière décennie en Algérie.

Mots clés

écriture ; langage ; violence ; fait-religieux ; intertextualité