التدوين
Volume 11, Numéro 2, Pages 277-293

Thérapie Cognitive-comportementale Pour Les Troubles Anxieux Chez Les Enfants Et Les Jeunes Atteints D'autisme à Haut Fonctionnement : Mise En œuvre D'une Intervention Psychosociale Fondée Sur Des Données Probantes Cognitive Behavioural Therapy For Anxiety Disorders In Children And Youth With High-functioning Autism: Implementing An Evidence-based Psychosocial Intervention

Auteurs : Boudari Azeddine .

Résumé

: Des chiffres récents suggèrent qu'environ 1% de la population du Royaume-Uni a une condition du spectre autistique (Baird et coll., 2006; Brugha et coll., 2011). La co-occurrence des problèmes d'anxiété a été bien établie chez les personnes atteintes d'autisme (Chalfant et al., 2007; Gillot et coll., 2001; de Bruin et coll., 2007; Klin, Pauls, Schultz et Volkmar, 2005). Les interventions psychosociales telles que les médicaments et la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) ont souvent été considérées comme des options de traitement fondées sur des données probantes pour les troubles anxieux et d'autres problèmes de santé mentale. Comme la CBT possède une solide base de données probantes, et est efficace dans la remise et la prévention des problèmes d'anxiété chez les jeunes enfants et les adultes (Barrett et Turner, 2004), plusieurs chercheurs (Chalfant, Rapee et Carroll, 2007; Sofronoff, Attwood et Hinton, 2005; Sze et Wood, 2007; Reaven et coll., 2009, 2012) ont tenté d'examiner son efficacité en l'adaptant pour répondre aux besoins des individus sur le spectre autistique. Cet article éclaire la preuve de certaines modifications de la CBT qui ont été mises en œuvre dans le traitement des problèmes d'anxiété chez les enfants et les jeunes atteints d'autisme à haut fonctionnement (HFA). En outre, les implications cliniques de ces résultats de recherche et les barrières potentielles dans la pratique clinique ont également été abordées. Mot clés : Thérapie cognitive-comportementale - les troubles anxieux chez les enfants et les jeunes atteints d'autisme intervention psychosociale fondée sur des données probantes- Abstract: Recent figures suggest that approximately 1% of the population in the United Kingdom has an autism spectrum condition (Baird et al., 2006; Brugha et al., 2011). The co-occurrence of anxiety issues has been well established in individuals with autism (Chalfant et al., 2007; Gillot et al., 2001; de Bruin et al., 2007; Klin, Pauls, Schultz and Volkmar, 2005). Psychosocial interventions such as medication and Cognitive Behavioural Therapy (CBT) have often been considered as valuable evidence-based treatment options for anxiety disorders and other mental health issues. As CBT has a strong evidence base, and is efficacious in the remission and prevention of anxiety issues in young children and adults (Barrett and Turner, 2004), several researchers (Chalfant, Rapee and Carroll, 2007; Sofronoff, Attwood and Hinton, 2005; Sze and Wood, 2007; Reaven et al., 2009, 2012) have attempted to examine its efficacy by adapting it to meet the needs of individuals on the autism spectrum. This article sheds light on the evidence for some modifications of CBT that have been implemented in dealing with anxiety issues in children and youth with high-functioning autism (HFA). Moreover, clinical implications of these research findings and potential barriers in clinical practice have also been addressed. Keywords: - Cognitive Behavioural Therapy - Anxiety Disorders in Children and Youth with High-Functioning Autism - Implementing an Evidence-Based Psychosocial Intervention

Mots clés

Thérapie cognitive-comportementale - les troubles anxieux chez les enfants et les jeunes atteints d'autisme intervention psychosociale fondée sur des données probantes-