Revue Organisation et Travail
Volume 8, Numéro 1, Pages 37-57

Les Barrières à L’implication Des Ressources Humaines Dans Les Processus De L’innovation Organisationnelle Dans Les Collectivités Locales Algériennes.

Auteurs : Bekheda Kouider . Semaoune Khalissa .

Résumé

La politique d'implication et d'innovation participative est considérée comme l’une des principales politiques des Ressources Humaines dans les organisations. L’objet de ce papier consiste à étudier le rôle des RH dans le processus de l’innovation organisationnelle dans les collectivités locales en Algérie, étant donné que ces dernières sont considérées comme des moteurs pour le développement économique territorial durable. Nous prenons, dans notre étude, le cas d’une grande commune dans la région d’Oran. Notre réflexion nous a amené à énoncer notre hypothèse de travail de la façon suivante : une gestion des ressources humaines collaborative impacte-t-elle positivement le processus de l’innovation organisationnelle dans des organisations caractérisées par une bureaucratie rigide, tels est le cas des collectivités locales algériennes ? Afin de vérifier notre hypothèse, nous avons mené une enquête à travers des entretiens auprès des cadres supérieurs et intermédiaires de la Commune. Les résultats de notre étude ont démontré, principalement, que la défaillance de la mise en œuvre d’une politique d’innovation participative revient à deux facteurs majeurs : manque de confiance entre les salariés et les membres de l’A.P.C ; et la défaillance de ces derniers en matière de Management.

Mots clés

Innovation organisationnelle ; implication des RH ; collectivités locales ; barrières à la participation des salariés